pinéale kyste

pinéale kyste

Qu’Est-ce que c’est?

Un kyste pinéale est une masse de remplissage de fluide qui peut se produire dans la glande pinéale. Les vrais kystes de la glande pinéale ne sont pas des tumeurs cérébrales; au contraire, ils sont un kyste totalement bénigne. La cause de ces masses kystiques ne sont pas connus.


La grande majorité des kystes de la glande pinéale n’agrandir pas beaucoup ou pas du tout. Cependant, certains agrandir au fil du temps lentement.

Bien qu’un vrai kyste pinéale est bénigne et généralement inoffensive, car ils peuvent imiter une tumeur, ils ont souvent besoin d’être distingué des autres tumeurs kystiques qui peuvent se produire dans la région de la glande pinéale.

Quels types de symptômes sont typiques?

La plupart des kystes de la glande pinéale sont asymptomatiques, ce qui signifie qu’ils ne provoquent pas de symptômes. Ils sont parfois trouvés d’ailleurs quand un patient a un scan CT ou IRM de la tête pour une autre raison.

Chez les patients qui ont de plus grands kystes, ils peuvent causer des symptômes. Les symptômes peuvent comprendre une condition connue comme l’hydrocéphalie qui est provoquée par le kyste compression de l’aqueduc cérébral, un passage de remplissage de fluide dans le cerveau qui est proche de la zone de la glande pinéale. En comprimant l’aqueduc, l’écoulement normal du liquide céphalo-rachidien est bloqué et la pression monte qui peut conduire à des symptômes tels que maux de tête, des nausées et des vomissements, des troubles visuels et même la léthargie et le coma si grave.

Un gros kyste peut également faire pression sur la tige adjacente du cerveau, ce qui peut conduire à des symptômes visuels tels que la paralysie du regard vers le haut.

Comment est le diagnostic Typiquement Made?

Un kyste pinéale se trouve généralement sur un scanner ou IRM. Comme il est mentionné ci-dessus, souvent, les patients sont asymptomatiques et ont une analyse pour une autre raison. Si le patient est symptomatique, ces symptômes peuvent inciter à une évaluation et le cerveau analyse neurologique.

La plupart des kystes de la glande pinéale ont un aspect caractéristique sur une IRM et peuvent parfois être distinguées des autres tumeurs de la région pinéale, comme pinéaloblastome. pineocytoma et germinomes pinéale. Chez certains patients, il sera recommandé de suivre le kyste avec l’IRM afin de déterminer si elle est en croissance. Dans ceux qui sont l’agrandissement ou ne peuvent être distinguées des autres types de tumeurs, une biopsie ou une ablation chirurgicale peut être indiquée pour faire le diagnostic.

Quels sont certains traitements courants?

Parce que la plupart des kystes sont bénins et asymptomatiques, la plupart des patients atteints d’une IRM, qui est tout à fait compatible avec un kyste bénin sera recommandé de ne rien faire au premier abord. Le kyste peut être suivi avec des scans IRM occasionnels pour déterminer si elle élargit. Dans les cas où il n’y a aucun doute sur le diagnostic réel et chez les patients qui sont symptomatiques d’une intervention chirurgicale peut être recommandée. Une biopsie pour obtenir un petit morceau de la tumeur pour la pathologie ou d’une résection chirurgicale complète pour enlever autant de la masse que possible des options. Chez les patients qui un kyste pinéale est confirmée, souvent aucun traitement supplémentaire est nécessaire puisque ces lésions ne tendent pas à se reproduire ou se développer de manière significative.

Cependant, chaque patient est différent et les kystes peut être confondue avec d’autres masses qui peuvent se produire dans la région pinéale. Par conséquent, chaque cas doit être discuté avec le médecin traitant propre personnel du patient.

Vous pouvez également commander ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 5 =